Stage sage-femme en Afrique : Tracy raconte !

27 octobre 2016 5:25

Le séjour se termine, une expérience unique et formidable qui prend malheureusement fin. Je tenais tout d’abord à remercier Citizen Trip et l’équipe Amecaa-Togo qui ont rendu cette expérience possible. Je tenais également à profiter de ce message pour vous partager mon vécu et peut être vous donner l’envie de vivre la même histoire que moi.

stage-sage-femme-tracy-citizentripJ’ai découvert un pays, malgré toute cette pauvreté, très enrichissant à travers ses couleurs, ses odeurs mais surtout cette joie de vivre, cette gentillesse et cet accueil qu’ont les locaux ! L’équipe locale de Citizen Trip nous a reçu comme des reines et cela dés notre arrivée. Ce sont des personnes attachantes remplies d’amour et de partage. J’ai fait de magnifiques rencontres, créé des liens amitiés mais surtout j’ai trouvé une famille, une famille d’accueil qui à présent fait et fera toujours partie de ma vie ! Victor, le responsable sur place, est plus que présent pour nous, il prend son rôle très à cœur et répond à nos besoins dans les plus brefs délais. Il est plus qu’un hôte, il est comme un père pour nous .

Concernant le logement, on ne pouvait espérer mieux. Top confort et des sanitaires à l’européenne. Nous avons, avec l’équipe locale de Citizen Trip (association Amecaa-Togo) , été visiter les cascades de Kpalimé qui étaient juste magnifiques, nous avons vécu un moment magique et inoubliable ! Et tout cela accompagné des petites chansons que l’on nous avait apprises auparavant, des percussions et toujours cette joie de vivre qui répondait toujours à l’appel.

stage-sage-femme-tracy-citizentrip-03Pour ce qui est de mon stage, cela a été une expérience très enrichissante, pas toujours facile à vivre car la différence de culture et de pratique est très très importante et même parfois difficile à accepter. Mais cela permet d’ouvrir les yeux sur certaines choses. Personnellement pour les stages de santé je conseillerais de faire au minimum un mois et plus si possible. Car il y a une période d’adaptation inévitable que ce soit de l’équipe envers nous et vice versa. Et si l’on veut vraiment apprendre et être à l’aise avec la culture et les pratiques je pense qu’un mois est vraiment un minimum dans la mesure du possible. Mais si on a pas la possibilité de rester aussi longtemps, même 15 jours est suffisant pour vivre cette expérience unique et exceptionnelle que je souhaite à chacun d’entre vous qui lirez ce message.

Encore merci à tous, cette expérience restera à jamais la plus belle de ma vie tant professionnellement qu’humainement.

Tracy Potage
Etudiante Sage-Femme, 4ème année.
HEPH Condorcet (Belgique)

Stage Santé au Togo, Septembre 2016.

Partagez cet article avec vos amisShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestPrint this page

Catégories : Santé