« J’ai mis beaucoup de temps avant de me décider à écrire sur mon voyage, sur mon expérience réalisée grâce à Citizen Trip. Je n’ai d’ailleurs toujours pas regardé les vidéos prises durant mon séjour. Je m’appelle Thalie Moliner, j’ai 20 ans, je suis en licence de cinéma et je pense avoir mis si longtemps à rédiger ces quelques lignes par ce que je ne voulais pas accepter que j’étais rentrée en France, et que j’avais été une volontaire de plus parmi tant d’autres pour les togolais rencontrés et appréciés. Alors que pour moi ce voyage m’a changé.

Je vois mon expérience comme un aide mutuelle. Je suis restée près d’un mois au Togo, en effectuant durant trois semaines un chantier solidaire pour la construction d’une école maternelle. Je ne m’attendais absolument pas à être si touchée par ce voyage. L’expérience je pensais la vivre via l’action sociale que j’avais choisis, le chantier, mais j’avais tort. J’ai vécu un mois de totale expérience, et cela passe par comment cuisiner un plat durant des heures, comment sourire en retour à une inconnue, comment apprendre par soi-même à porter des seaux de 20litres sur la tête, comment partager un moment joyeux avec un enfant qui ne parle pas la même langue forcément, comment flâner dans ces paysages si différents, entre autres.

Le Togo a été pour moi une prise de conscience, j’avais besoin de voir qu’il existait des personnes qui savent encore sourire, utiliser leurs dix doigts et partager tout cela. J’ai été accueillis par la structure de l’association, par les autres bénévoles/stagiaires et par les voisins avec tant de chaleur que j’en ai mal au coeur de ne pas retrouver cela en France.

J’ai joué dans des cascades, j’ai créé des briques, j’ai fais du soutien scolaire dans un orphelinat, je suis montée pour la première fois à moto, j’ai vu des lucioles, j’ai eu un coup de coeur, j’ai été mangée par les moustiques comme jamais, j’ai déjeuné avec de la mayonnaise, j’ai bu du Sodabi à en être euphorique… Je suis partie faire du volontariat au Togo car je disais ne pas avoir le temps en France de m’investir dans des actions sociales, j’avais tort, je ne prenais pas le temps.

Je suis partie avec l’envie de donner de mon temps et des questions sur moi-même, et je suis rentrée a contre-coeur avec encore plus de questions mais cette fois-ci toutes orientées vers le mode de vie que j’ai envie d’avoir. Mon témoignage ne vous apprendra fondamentalement rien sur les activités effectuées avec l’association ou en dehors, car ce n’ai pas ce que j’avais envie de partager avec vous, je voulais vous partager mes sentiments, car c’est ce qui vous marquera le plus si vous voyagez au Togo, les sentiments éprouvés. L’association propose une expérience humaine merveilleuse. »

Thalie Moliner (20 ans) – Chantier solidaire
Construction école maternelle
du 17 juillet au 6 aout 2016
Village de Klo-Mayondi (Togo)

Deux mois après le retour de mon expérience de chantier humanitaire avec l’association Citizen Trip à Kpalimé et Klo Mayondi, le Togo me trotte toujours dans la tête et il est nécessaire que je vous communique ce que j’ai pu vivre durant ce mois de dépaysement. J’ai pris la décision de partir au Togo seulement un mois avant la date de commencement du chantier solidaire auquel je souhaitais participer et je remercie l’association Citizen Trip d’avoir été si efficace dans l’échange et la mise en place de mon voyage.

Un chantier humanitaire: bien plus que du tourisme !

Je n’ai jamais regretté de m’être lancée dans cette entreprise si précipitamment. Nous avons très bien été accueilli à Lomé puis Kpalimé et enfin au village de Klo Mayondi. Cette expérience est véritablement enrichissante et, bien plus que du tourisme. Nous aidions un village, nous participions à la vie de celui-ci et nous y étions totalement intégrés.

L’équipe était composée de 7 togolais, 4 belges et 3 français. Nous arrivions tous d’horizons différents mais nous étions tous ouverts à la découverte de l’autre. Finalement, très rapidement, l’équipe était soudée et nous partagions nos semaines entre discussions, rires et musique sur le chantier mais aussi quand nous rentrions en ville le week-end où nos amis togolais nous faisaient découvrir leurs paysages. Finalement, en ville à Kpalimé, au village de Klo Mayondi comme dans l’équipe que nous constituions, j’ai découvert des vies, des visages et des amis.

Je vous remercie de m’avoir aidée à découvrir l’identité togolaise, et de m’avoir suivie pour faire de mes actes, une aide et une petite avancée pour certaines personnes.

Solène BUTAVAND
Chantier solidaire – Aout 2015

L’association Citizen Trip vous permet de vivre une expérience hors du commun ! Vous aurez l’occasion de découvrir le Togo, sa culture et ses habitants, en vivant parmi eux durant plusieurs semaines. Cette expérience est très différente d’un voyage touristique habituel, car vous ne verrez pas le pays tel qu’on le montre habituellement aux touristes, sans réelle rencontre sincère, mais vous serez inclus dans la population.


Je rentre de ce voyage plein de souvenirs inoubliables, et je vous conseille vivement de profiter de cette occasion que Citizen Trip vous offre !


Romain van Wassenhove
Chantier Solidaire “Construction école primaire dans le village de Klo Mayondi”
Du 08 au 29 aout 2015

Quel beau projet ! La construction d’une école maternelle de deux classes bordée d’une clôture dans le village de Tové-Ahoundzo dans la préfecture de Kloto au Togo. Les travaux ont débuté en février 2014 avec la population de Tové assistée des volontaires nationaux et ainsi que de quelques touristes solidaires de Citizen Trip.


Ce projet financé par notre partenaire ST2S@CTIONS de France a été réalisé en deux phases :


1) La première phase (construction du bâtiment) a été réalisée en trois mois et a connu la participation des jeunes lycéens de l’association ST2S@CTIONS ainsi que des jeunes de notre partenaire locale (association AMECAA-Togo) en charge du suivi des travaux.


2) La deuxième phase (installation de la clôture) a débuté le 05 juillet et a pris fin le 26 juillet 2014 lors d’un chantier solidaire organisé par Citizen Trip. Au cours des trois semaines de séjour, les bénévoles togolais et expatriés ont aidé les maçons, les menuisiers et les ferrailleurs dans les diverses activités : ramassage de sable, gravier, fabrication de parpaings, travaux de ferraille…


Plus que la construction de l’école maternelle: l’échange culturel.


Comme toujours, des activités culturelles, la découverte du batik, la percussion, des excursions et une journée en famille chez les villageois ont marqué le séjour des volontaires à Tové. Cela a permis à chacun de mieux connaitre l’autre à travers le partage et l’échange.
Ce chantier a été une réussite autant du point de vue de l’échange culturel, et de la construction de l’école.

Précision sur la nature des missions de chacun
Ce chantier solidaire à été un réel succès, cependant, nous avons aussi constaté une certaine déception vécue par quelques participants. Nous profitons donc de cet article pour clarifier les rôles de chacun.


En effet, lors l’inscription à ce type de chantier solidaire, certains participants locaux ou expatriés peuvent avoir l’impression que leur mission consistera principalement à la construction du dit bâtiment. Loin de vouloir minimiser l’impact et le travail réel à fournir sur place, nous voulons attirer l’attention du lecteur sur le fait que la construction d’un bâtiment nécessite de véritables connaissances, raison pour laquelle ces tâches sont confiées à des entreprises partenaires locaux qui sont les référants sur le chantier, et les garants du bon déroulement de la construction.

L’objectif principal de ces séjours reste pour les participants l’échange culturel, et la découverte d’une autre culture à travers la participation un projet local et l’immersion au sein d’un village. Ainsi, ne soyez pas déçu de ne pas vous voir confier la responsabilité de la construction d’un bâtiment! Beaucoup de travail est accessible aux participants, encadré par des partenaires sérieux, et ce travail bénévole est un réel complément au financement des projets. Cette collaboration entre les participants et les entreprises partenaires à fait ses preuves pour le bon déroulement des chantiers, et pour l’obtention de constructions de qualité!


Thème: Construction d’une école maternelle – Date : du 05 au 26 juillet 2014 – Nombre de bénévoles : 15 (Expatriés 7 / Togolais 8).